Le projets et programmes

Le projet de promotion de l’autonomie de la femme

1

Auto-evaluation du GVF de Kiembara

Le projet de promotion de l’autonomie de la femme grâce à l’appui aux Micros Entreprises Rurales (PROMERF), financé par Manos Unidas et mis en œuvre par OCADES, a pour objectif principal de contribuer à l’autopromotion des femmes du diocèse de Dédougou, par la création de conditions favorables à l’entreprenariat et aux activités génératrices de revenus (AGR) des femmes. Il a démarré en Aout 2014, pour une durée de deux (2) ans.

Ce projet qui est une continuité du PASEF, veut renforcer spécifiquement ses actions d’autopromotion des femmes du diocèse, par la consolidation des outils de développement existants que sont les CVECA[1] (Caisse Villageoise d’Epargne et de Crédit Autogéré), les MUSO (Mutuelles de Solidarité), les PTFM (Plateforme MultiFonctionnelles) et les MERs (Micro-Entreprises rurales), initialement gérés par les femmes.

A termes, pour ce qui est des 45 premiers GVF (groupement Villageois Féminin), le projet veut renforcer de façon durable et efficace, la gestion de ces outils de développement par les bénéficiaires et accompagner les nouveaux à la création et management des MERs porteuses. Ce qui contribuera à renforcer le professionnalisme de ces actrices d’une part, et d’autres parts, contribués à l’amélioration des conditions de vie des ménages et le développement de la région.

Secteurs d’intervention du projet

Le PROMERF appui les femmes à travers plusieurs activités :

 


[1] CVECA a changé de dénomination : elle existe aujourd’hui sous l’appellation d’APFI-BF